Mairie d'Erbray

Taille du texte :

Vous êtes ici : Accueil - Vie quotidienne - Actualités

Dernières nouvelles

antenne relais

2017 07 04 091649 ill1 L171909 HD0986377 1 1024x610

 

NOTE D’INFORMATION

 

Suite à une demande de FREE pour implanter une antenne relais (téléphonie mobile) à proximité du lieu-dit « la Moussais » à Erbray. Un dossier d’information est consultable en Mairie, avec la possibilité de recueillir les observations dans un registre, jusqu’au jeudi 24 août 2017.

Votre CPAM vous informe

cpamVous êtes âgée de 25 à 65 ans ?

Pensez au dépistage du cancer du col de l’utérus !

Le cancer du col de l’utérus touche plus de 3 000 femmes chaque année en France et provoque encore plus de 1 000 décès.

Le frottis de dépistage est le meilleur moyen de lutter contre cette maladie. C’est un examen simple et indolore qui ne prend que quelques minutes. Si les résultats font suspecter une anomalie, des examens complémentaires seront pratiqués.

À quel rythme cet examen est à réaliser ?

Le frottis est recommandé à partir de 25 ans. Les deux premiers frottis sont réalisés à un an d’intervalle. Ensuite, un frottis doit être fait tous les 3 ans, jusqu’à 65 ans (même en l’absence de rapports sexuels ou après la ménopause).

Qui peut effectuer ce dépistage ?

> Votre médecin (généraliste ou gynécologue).

> Votre sage-femme.

> Dans un laboratoire (sur prescription médicale).

Pourquoi se faire dépister ?

Même en l’absence de symptômes, les premières lésions peuvent apparaître. Il convient donc d’agir très tôt, avant que le cancer du col de l’utérus ne se développe.

Quel remboursement par l'Assurance Maladie ?

L’analyse du frottis de dépistage et les consultations chez votre médecin ou votre sage-femme sont prises en charge dans les conditions habituelles de remboursement.

Retrouvez ces informations sur votre compte ameli, rubrique Mon espace prévention.

Plus d’infos sur le cancer du col de l’utérus sur ameli.fr > rubrique Santé

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/cancer-col-uterus/frottis-depistage

 

Alerte canicule

caniculeLa santé de chacun peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :
• il fait très chaud ;
• la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;
• cela dure plusieurs jours.

- en cas de malaise, il faut appeler le 15
- la plateforme téléphonique national 0 800 06 66 66, activée du lundi au samedi de 8h à 20h du 1er juin au 31 août, appel gratuit depuis un poste fixe en France, permet de s'informer sur les recommandations à tenir en cas de fortes chaleurs.

Les conseils utiles en cas de fortes chaleurs :
- maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
- buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
- rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour ;
- passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
- évitez de sortir aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) et éviter de pratiquer une activité physique intense ;
- ne vous exposez pas au soleil (risques d’insolation)
- pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.
- contactez meteo france : www.meteo.fr

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes s’exposent aussi au risque de déshydratation pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils
doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé) et rester le moins possible exposés à la chaleur.

 

Personnes de 65 ans et plus, résidant à domicile,
Personnes de 60 ans et plus, reconnues inaptes au travail,
Personnes adultes en situation de handicap,
Personnes isolées et fragilisées résidants à domicile

Pensez à vous inscrire sur le registre nominatif communal de la mairie pour vous protéger !

Pourquoi ?
Dans le cadre de la prévention des risques exceptionnels comme les fortes chaleurs, le registre communal est indispensable pour une intervention efficace et ciblée des services sociaux et sanitaires en cas du déclenchement du plan d'alerte ou d'urgence.
Les personnes référencées bénéficieront d'aides, de visites et de conseils.

Comment s'inscrire ?
Les personnes concernées peuvent solliciter un formulaire d'inscription, cette demande peut aussi être formulée par un tiers (famille, services d'aide à domicile, voisin...) avec l'accord de l'intéressé auprès du CCAS de la Mairie 02 40 55 01 11 ou de l'adjointe aux affaires sociales 06 33 18 74 49.

La démarche est volontaire alors pensez à vous inscrire !

Mutuelle intercommunale

Affiche enquête mutuelle intercoLa Communauté de Communes Châteaubriant-Derval et les communes se sont associées pour conduire une réflexion sur la mise en place d'une mutuelle intercommunale en direction des habitants.

A cet effet, un questionnaire vous a été distribué dans vos boîtes aux lettres. Celui-ci est à retourner en mairie impérativement avant le 30 juin 2017. Vous pouvez également le télécharger et l'imprimer via le lien suivant : Questionnaire mutuelle intercommunale

Communiqué de Presse

 

Crédit d'impôt pour la transition énergétique, l'ADIL vous conseille...

CITELes travaux d’isolation thermique dans un logement, achevé depuis plus de deux ans(1), ouvrent droit à un crédit d'impôt sur le revenu appelé Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique (CITE). Il concerne les dépenses payées jusqu'au 31 décembre 2017.

Pour l’obtention de ce crédit d'impôt, les matériaux doivent respecter des caractéristiques techniques précisées par arrêté ministériel. Ces critères sont régulièrement revus pour tenir compte de l'évolution des techniques.

Les matériaux doivent être fournis et installés par une même entreprise, ils doivent faire l’objet d'une facture précisément réglementée (nom et adresse de l’entreprise, qualification professionnelle de l'entreprise, nature des travaux...). Ces derniers doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le montant du crédit d'impôt est de 30 % du coût d'acquisition des matériaux(2). Les frais de main-d'œuvre ne sont pas pris en compte, sauf pour l'isolation thermique des parois opaques (toit, murs, planchers...). Ce taux s'applique dès la première action de travaux(3), quelles que soient les ressources du ménage.

Le montant des dépenses pris en compte est plafonné à 10 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 16 000 € pour un couple marié ou lié par un PACS(4), soumis à une imposition commune (ces sommes sont majorées de 400 € par personne à charge).

L’ADIL réunit l’Etat, les collectivités locales, Action Logement, des organismes d’intérêt général, des professionnels publics et privés concourant au logement et des représentants des usagers. Agréée par l’Etat, l’ADIL s’appuie sur le centre de ressources de l’ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement) et vous offre un conseil complet, neutre et gratuit sur les questions juridiques, financières et fiscales concernant votre logement.

Pour contacter votre ADIL
08 20 16 75 00 (0,06 €/min) ou
www.anil.org

 

Crédit d'impôt pour la transition énergétique

 

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris